24 C
Abidjan
lundi, mars 4, 2024
More
    AccueilEnquêtesLa justice saisit tous les passeports de DIABY Lanciné !

    La justice saisit tous les passeports de DIABY Lanciné !

    Selon des sources proches des avocats, la juge mains propres, Yanni Milie Blanche Essoh-Abanet a saisi tous les passeports de l’ex-DG du Fonds d’Entretien Routier (FER) pour l’empêcher de s’enfuir. « M. DIABY dispose de deux passeports et tous les deux ont été saisis par la juge du Pôle Pénal Economique et Financier qui redouterait que l’ex-DG du FER s’enfuit à l’étranger », m’a confié mon informateur. Mes investigations auprès des services de sécurité me permettent de préciser que DIABY Lanciné est titulaire de deux passeports : un passeport ordinaire et un « passeport de service » (diplomatique). Tous ses deux documents de voyage ont donc été saisis par la justice, ce qui expliquerait qu’il n’ait pas pu quitter le pays depuis plusieurs mois.
    Le Pôle Economique ne voulant pas communiquer sur le dossier malgré toute mon insistance, une autre source judiciaire très au fait de cette affaire m’a confié qu’il s’agit d’un dossier de blanchiment de capitaux. En d’autres termes, DIABY Lanciné est soupçonné d’avoir tenté de blanchir de l’argent aux origines douteuses à travers une transaction immobilière.

    1,7 milliard sans propriétaire
    Mes investigations me permettent d’affirmer que trois individus qui tentaient de régler l’acquisition de deux biens immobiliers avec 1,7 milliards de CFA en liquide ont été appréhendés. Conduits devant le Pôle économique, ils ont affirmé que c’est DIABY Lanciné, alors DG du FER, qui leur a remis cette importante somme d’argent, en liquide, avec la mission d’acquérir les biens immobiliers concernés.
    Dans cette affaire, et toujours d’après mes sources proches des avocats, DIABY Lanciné a déjà été auditionné à quatre reprises par la juge d’instruction du Pôle Economique et Financier. Les deux premières fois, celui qui était encore DG du Fonds d’Entretien Routier a été interrogé directement par la juge, en présence de ses avocats. Les autres fois, le haut magistrat a organisé une confrontation entre DIABY Lanciné et ceux qui l’identifient comme le propriétaire de la somme de 1,7 milliard versée en cash pour acheter des biens immobiliers. Toutes les quatre fois, DIABY Lanciné est resté constant dans sa ligne de défense consistant à tout nier en bloc. Une question demeure cependant : pourquoi sur 22 millions d’Ivoiriens les accusés ne désignent que DIABY Lanciné comme celui qui leur a demandé de blanchir 1,7 milliard de CFA dans une opération immobilière ?
    J’ai envoyé mes questions à M. DIABY afin qu’il nous aide à éclaircir le mystère de cette affaire, mais il n’a pas daigné répondre à nos questions, alors même que nous le voyions « en ligne » sur WhatsApp, preuve qu’il a bien lu nos nombreux messages.
    Un haut magistrat qui connaît très bien la juge mains propres s’est montré serein : « Blanche est parmi les magistrats les plus compétents et sérieux de Côte d’Ivoire et elle va réussir à coincer DIABY, en apportant des preuves, irréfutables, de son implication ».
    Rappelons que deux des trois personnes interpellées avec l’argent en question sont actuellement en prison, en attente de leur procès. Le 1,7 milliard a été saisi et, quoiqu’il arrive, l’Etat aurait réussi à récupérer une jolie petite somme visiblement issue d’un détournement de deniers publics.

    DIABY Lanciné n’avait toujours pas répondu à nos questions au moment de la mise en ligne de cet article


    Ce qui est vrai, est vrai !

    1 COMMENTAIRE

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    ARTICLES SIMILAIRES

    Plus Populaires

    Commentaires récents